Le monde noyé (Biennale d’art de Toronto)

Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Rendez-vous tous les samedis du 21 septembre au 1er décembre de 11 h à 17 h pour vivre cette expérience multimédia. L’entrée est gratuite.
Dans le cadre de la Biennale, la Cinesphere devient un monde dans un monde, fusionnant film et art sonore avec senteur et conditions atmosphériques changeantes. Des histoires de cosmologie à un avenir dans lequel la civilisation est éteinte, Le monde noyé expose les différences entre le temps profond et le déclin de l’écologie mondiale. Le titre du projet fait référence au roman de fiction climatique de J.G. Ballard, datant de 1962, dans lequel les calottes glaciaires ont fondu et submergé le monde, forçant la migration d’une espèce humaine en déclin et en mutation dans l’Arctique canadien.
Sons préhistoriques; la sonification d’une étoile mourante; les battements sous-marins de la métropole à bulles de Détroit; le sacrifice d’un rat musqué; l’amour d’une pieuvre. Au sein de ce nouveau monde, les frontières artificielles des civilisations de la modernité se sont évaporées et la vie sous toutes ses formes continue de changer.
Le conservateur invité de l’expérience multimédia Le monde noyé est Charles Stankievech.

Artistes à la Cinesphere
J.G. Ballard | Julian Charrière | Revital Cohen et Tuur van Balen | Aryo Danusiri | Drexciya | Cyprien Gaillard
| Marguerite Humeau | Aki Inomata | Ville Kokkonen pour Comme des Garçons | Clarice Lispector | Alvin Lucier | Jumana Manna | Dark Morph | Pauline Oliveros | Jean Painlevé | Brandon Poole | Afredo Ramos et Kashya Badach | Lisa Rave | Charles Stankievech | James Tenney | Nils-Aslak Valkeapää | Apichatpong Weerasethakul | Whatever | The World Soundscape Project
Grâce à la contribution créative et généreuse de Comme des Garçons et de MVS Proseminar de la Faculté d’architecture, de paysage et de design John H. Daniels de l’Université de Toronto.

La Biennale d’art de Toronto est une exposition d’art gratuite de 72 jours qui aura lieu tous les deux ans.
Lancée le 21 septembre 2019, la Biennale d’art de Toronto, d’une durée de 72 jours, présente l’art contemporain local, national et international dans le cadre d’un événement à l’échelle de la ville, aussi branché et diversifié culturellement que Toronto peut l’être. L’événement a lieu tous les deux ans et propose des expositions d’arts visuels accessibles et transformatrices, des installations, des conférences, des possibilités d’apprentissage et des événements dans des lieux inattendus et nouveaux le long des rives du lac Ontario.
L’objectif de la Biennale est de galvaniser Toronto et les villes voisines, de réunir les communautés autour de l’art et de la culture, et de contribuer aux conversations mondiales avec une perspective résolument canadienne. L’événement reflète le contexte spécifique de la région et ses normes uniques en matière d’inclusion et d’ouverture.
Dans le but de rendre l’art contemporain accessible à tous, l’entrée dans les salles et les installations extérieures est gratuite et ouverte au public.

Search

Menu