A Long Story III

Une suspension temporaire qui met en lumière l’interconnexion inhérente entre les êtres humains et vers notre environnement commun et, en même temps, notre désir profond d’établir des liens avec les deux. A Long story III s’intéresse à la manière dont les relations que nous entretenons les uns avec les autres et avec le monde naturel, de même qu’à notre volonté de faire face aux côtés obscurs, tant sur le plan personnel que collectif, peuvent conduire à la maturité et à la guérison. Fidèles au naturel et au surnaturel, où la nature humaine est placée au centre, tous les éléments sont connectés et entrelacés. Les formes en spirale font quelque peu référence aux serpents, qui sont souvent perçus comme maléfiques. Ces créatures sont liées à la Terre mère, à l’énergie créatrice, à l’eau et au monde souterrain et se mêlent dans cette œuvre à des formes anatomiques relevant du fantastique. Les formes douces s’enroulent autour du cadre de la structure d’entrée pour créer un passage en forme de cocon.
Le cocon symbolise le confort et la transformation et se rapporte aux thèmes de la guérison, de la maturité et du rapport avec la nature. La structure de la passerelle est en soi un symbole important de transition et de relation entre les humains et la nature, offrant un passage aux visiteurs et surplombant l’eau en contrebas. La sculpture, dont la structure sert de cadre, interagit avec l’architecture artificielle de la Place de l’Ontario, dans un cadre naturel. Au crépuscule, l’œuvre s’illumine de l’intérieur, baignant les visiteurs de lumière au moment où ils traversent la passerelle pour se rendre vers l’exposition Lumière en hiver. Ce passage illuminé en forme de cocon accueille comme il se doit les visiteurs qui plongent dans un monde de rêve.
Réalisée in situ, l’œuvre a été fabriquée à partir d’un tissu résistant aux intempéries, d’un rembourrage en polyester, d’un fil de sculpture et d’ampoules DEL, s’adaptant à l’environnement et à la structure de la passerelle d’entrée.
Les visiteurs sont invités à interagir avec la sculpture en pressant l’index de la main tendue : l’interaction humaine se traduit par un changement de couleur, la lumière passant du spectre froid au spectre chaud.
Merci à nos partenaires Karin de Wolfe et Julia Appugliesi pour la confection de cette œuvre ainsi qu’à nos partenaires interactifs, The New Beat.


Artistes

  • Lauren Pirie

    Directrice artistique et conservatrice, Lauren Pirie est une artiste multidisciplinaire qui s’intéresse à l’environnement, à l’expérience immersive et à l’art socialement engagé. Elle a organisé des rencontres artistiques axées sur la collaboration, des expositions intimes dans des galeries ainsi que de grands événements communautaires, notamment des expositions présentées récemment à PRIDE et MOCA Toronto. Elle a cofondé l’organisation artistique et environnementale The About Face Collective et a travaillé avec des organisations comme Sketch, Centre for Social Innovation, Skate4Cancer et DDBX Community Projects. Lauren a récemment pris la parole à TEDxYouth sur le thème de l’art et de son pouvoir en tant qu’outil de réflexion intérieure et de connexion extérieure : des sujets qui se retrouvent souvent dans sa pratique personnelle. Son travail comprend toute une gamme de supports et d’échelles, allant de dessins à l’encre délicats et complexes à des peintures murales à grande échelle, ainsi que des peintures, des sculptures et des installations. L’artiste explore aujourd’hui l’environnement dans le contexte du désir, de la guérison et de l’établissement de liens, à la fois comme thèmes dans ses propres œuvres et dans le cadre de sa collaboration avec d’autres artistes, auxquels elle apporte son soutien.


Programmes Spéciaux

Search

Menu