The Good Path

The Good Path est une installation lumineuse interactive qui rend hommage aux enseignements des peuples autochtones. Elle invite chacun à s’engager et à entreprendre un cheminement personnel dans un espace sûr où l’art incite à la contemplation. The Good Path se compose de sept colonnes rectangulaires réfléchissantes disposées en cercle. À l’extérieur du cercle, toute lumière qui y est projetée se réfléchit vers la source de lumière. Cette disposition est représentative de la nature protectrice du cercle, qui protège les personnes en quête de découverte et d’épanouissement tout comme un cocon protège la croissance et le développement qui se produisent à l’intérieur de celui-ci. Pour faire l’expérience de cette réflectivité, il est possible de prendre une photo au flash ou d’éclairer une lampe de poche de téléphone dans la direction du cercle. Chaque colonne est équipée d’un détecteur de mouvement qui contrôle l’éclairage interne. Lorsqu’un capteur de mouvement est déclenché, la colonne s’allume pour révéler une sculpture dont l’interprétation artistique fait partie des sept enseignements transmis par les anciens. Chaque sculpture projette des formes d’ombre et de lumière sur le sol à l’intérieur du cercle pour que les visiteurs puissent les examiner et s’en imprégner. Le capteur de mouvement de chaque colonne fonctionne indépendamment, de sorte que chaque colonne doit être approchée pour révéler la lumière, en parcourant chaque enseignement. Cette façon de procéder est représentative de l’apprentissage au cours de notre vie, car elle est rarement linéaire et les leçons peuvent être apprises dans un ordre varié. The Good Path, par les enseignements sur lesquels elle se concentre et son support, honore le paysage et vise à rassembler des personnes de tous horizons dans un espace de réconfort favorisant l’épanouissement.


Artistes

  • Bekah Brown

    Bekah est une artiste anichinabée, mennonite allemande, anglaise et galloise qui a grandi dans le nord de l’Alberta, en territoire déné. Artiste pluridisciplinaire, elle travaille dans le domaine de la mode, du perlage et des installations. Parmi ses œuvres, citons Chasing Red, exposée dans le cadre de l’événement Nuit Blanche 2019 en partenariat avec Cadillac Fairview et Dear Sisters, présentée lors de Come Up To My Room 2020 à l’hôtel Gladstone. La philosophie de Bekah en tant qu’artiste est de collaborer et de créer des œuvres qui reflètent ce qui se passe dans la société. La collaboration lui permet d’élargir sa vision au-delà de son expérience personnelle, ce qui se traduit par un travail axé sur la communauté. Ses œuvres représentent une forme de communication entre elle et le monde. Bekah continue de s’imprégner de sa culture anichinabée, se servant de ses pratiques créatives comme moyen de communication et de guérison. Par son travail, elle vise à utiliser les plateformes auxquelles elle peut accéder pour amplifier la voix des femmes autochtones et pour mettre en avant les problèmes que le colonialisme perpétue.


Programmes Spéciaux

Search

Menu